L'esprit canut – L'appartement-atelier Joseph

 

LE LIEU 

Un appartement du type "canut" à la Croix-Rousse, à Lyon.

LE CAHIER DES CHARGES

Cet appartement traversant répond à plusieurs usages, familiaux et ouverts : il est le lieu de vie de ses occupants mais aussi le show-room de BC·Ateliers, tout à la fois la vitrine, l'espace de travail et d'accueil de l'agence. Son aménagement devait donc accueillir ces différentes fonctions, et sa recherche a nécessité de longs mois jusqu'au coup de cœur ressenti comme une évidence.

Sous de hauts plafonds à la française, tout était à refaire, reprendre, redessiner. Une surface totale de 120 m² occupant tout l'étage, à réorganiser en trois parties : un côté diurne chaleureux dédié à la réception et à la convivialité, un côté nuit paisible et intime, un studio indépendant de 20 m² bénéficiant de sa propre porte palière.

NOTRE PROPOSITION ARCHITECTURALE  

Il était important pour nous de conserver les éléments nobles de l’appartement, ainsi que la pierre apparente, afin que l’architecture puisse être mise en valeur.Nous avons utilisé le mur porteur principal pour délimiter les zones diurnes et nocturnes, et comme point d'appui des éléments techniques (sanitaires, buanderie).

La pièce de vie de 70 m², qui est également le bureau-show-room de BC Ateliers, baigne dans la lumière du 3e étage. Conçue autour de la cheminée, elle est dotée de rangements intégrés ou appuyés au mur, de manière à libérer le plus d'espace possible. Du côté de la cuisine, un grand îlot central constitue le foyer de cette pièce. Adaptées aux proportions de celle-ci, ses formes adoucies accueillent repas, festivités, aussi bien que séances de travail et d'échanges.

A l'opposé de cette pièce de vie, le mur porteur et des portes en bois battantes en forme d'arches marquent le passage aux pièces de nuit. Des formes qui résonnent également avec les courbes de certaines pièces iconiques du design, à l'image de l'univers des années cinquante que nous affectionnons particulièrement.

Un couloir au plafond bas annonce une ambiance plus intime. Dans cette partie s'organisent une salle de bain, une chambre d'enfant, une chambre parentale avec dressing et un studio individuel. Les chambres ont été conçues toute hauteur afin d’offrir un maximum de volume, de lumière, et de mettre en valeur les plafonds à la française.

Avec la céramique, le bois est l'un des principaux matériaux du projet : parquet, plafonds à la française, tasseaux en chêne réalisés sur mesure. Ces derniers viennent intégrer les éléments techniques (buanderie / WC) et cacher l’ensemble des radiateurs. Ils habillent et structurent la pièce, tout en rappelant la signature d’une époque. Ils viennent aussi contraster avec les courbes de l’appartement et apporter un équilibre au dessin.

 

L’ensemble de l’appartement est adouci par des teintes naturelles et douces : Mordoré pour la cuisine, Tabac pour le séjour et d'autres endroits dans l’appartement, terre rouge pour le studio. Afin de mettre en valeur ces nuances chaudes, un bleu profond vient souligner la tête de lit de la chambre, les carreaux de la salle de bain. 

Les graphismes des motifs empruntés au cannage pour les carreaux de la salle de bain et des WC rappellent le buffet du séjour et s’inscrivent dans une époque. De même que le graphisme de la tête de lit de chez Pierre Frey, ou celui du papier peint du studio de chez La Chance. 

Le tout est souligné par des luminaires design, rétro à l'image des appliques de la marque Gong Design. 

 

Le résultat : un appartement élégant et chaleureux, qui exprime un art de vivre où l'esprit du lieu s'inscrit dans un subtil mélange de nuances et d'époques.

©Photos : Sabine Serrad