En pleine lumière à Fontanières

 

LE LIEU

un appartement de 68 m2 à Sainte Foy lès Lyon, au 2e étage d’une maison de maître datant du XIXe située dans le quartier résidentiel de Fontanières.

LE CAHIER DES CHARGES

destiné à une personne vivant seule et aimant recevoir, cet appartement devait accueillir de nombreux rangements et surtout s’ouvrir largement à la magnifique vue offerte depuis sa terrasse.

NOTRE PROPOSITION ARCHITECTURALE  

La propriétaire nous a confié la totalité des opérations, une rénovation allant de la restructuration totale des espaces jusqu’à la décoration. Cette approche globale nous a permis d’intervenir dès la phase chantier et d’unifier dans une approche cohérente les volets techniques, fonctionnels et esthétiques intégrant notamment l’isolation acoustique et thermique en faux plafonds ainsi que l’ouverture en sous-œuvre des fenêtres et du mur au centre de la pièce principale.

Le maître-mot de ce projet est celui d’optimisation. Notre approche millimétrée a permis de transformer l’existant, de dégager de nombreux rangements et de faire de cet appartement un espace généreux et vivant.

Deux axes ont principalement orienté notre réflexion : la libre circulation de la lumière et la mise en valeur du panorama par l’aménagement de véritables « cadres de vues ». L’appartement d’origine a été totalement repensé dans son organisation, avec la création de fenêtres le rendant totalement traversant sur ses quatre côtés, et d’une porte-fenêtre reliant la terrasse à la pièce de vie. Des arches viennent fluidifier l’espace et en adoucir les séparations. Les murs ont été peints en blanc de manière à créer une ambiance claire rehaussant la teinte chaleureuse du beau parquet d’origine et le bleu denim choisi pour le fond des niches. Aménagée dans l’ancienne salle de billard, la cuisine joue elle aussi la carte des contours adoucis, projetant vers une fenêtre son îlot en arrondi réalisé sur mesure avec un plateau en céramique et des pieds en placage de chêne verni.

La dualité claire et foncée du côté diurne se décline également dans la chambre, à laquelle la tête de lit, elle aussi fabriquée sur mesure, donne toute sa profondeur.

 Le mot d’ordre de la décoration, vivante et chaleureuse, ponctuée de touches du style « Mid century modern » est celui d’équilibre.Entre formes arrondies et rectilignes, entre rigueur des circulations et de l’optimisation d’ensemble et douceur des courbes, entre la tonalité chaleureuse du bois et l’intensité du bleu.

L’ensemble exprime également un sens du détail qui apporte leur touche finale aux différentes pièces : quelques pièces iconiques – fauteuil, appliques, suspensions… - pour leur note de caractère, des éléments dorés et noirs (luminaires, accessoires sanitaires) pour souligner la dominante blanche de la salle de bain, des poignées en chêne brut verni pour rappeler le parquet, des passepoils en tissu pour la tête de lit.

© Photos : Sabine Serrad